Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Actions › Idées

Vœux. Des suggestions pour le discours d’apaisement du président

Selon les communicants de l’Elysée Emmanuel Macron préparerait un « discours d’apaisement ». Les discours se mesurant aux actes, on peut douter de ses capacités dans ce domaine. Lui qui n’a cessé de multiplier les raisons et les raisins de la colère et notamment à la veille des fêtes de fin d’année…

Tout aura été tenté par ce gouvernement et ses relais médiatiques pour empêcher que le mécontentement du pays s’exprime. De la Loi dite « Travail » qui a démantelé le droit du travail malgré l’opposition forte des salariés, à la hausse de la CSG rejetée par la très large majorité des retraités, en passant par la réforme de l’allocation chômage qui réduit les droits des sans emploi et jusqu’à la réforme de la retraite à points, rien n’aura été épargné aux salariés, aux retraités et au-delà à l’ensemble des professions.

Une politique qui produit des angoisses et de la colère

Le projet de réforme des retraites apparaît désormais pour ce qu’il est véritablement : la tentative d’automatiser la baisse des retraites et de favoriser l’évolution de notre système de retraite solidaire par répartition vers un régime de capitalisation. Pour le plus grand bénéfice des fonds de pensions et autres banques et assurances privées. L’objectif qui agite le grand patronat depuis 1945 c’est bien la destruction de notre système de protection sociale.

Le choix des régimes spéciaux comme cible privilégiée pour fustiger le système actuel et faire la promotion d’un régime dit « universel » et « juste » s’explique aussi plus clairement. C’est la méthode utilisée dans le vieux monde des Margaret Thatcher et Ronald Reagan. Elle s’était attaquée brutalement au statut des mineurs, lui à la grève des contrôleurs aériens. Pour faire un exemple et surtout casser des collectifs de travailleurs capables de résister à leurs réformes en « bloquant » le pays.

Une grande partie de l’opinion a compris la gravité de cette succession de réformes et de mesures  pour eux et pour les générations suivantes. Ils le manifestent et doivent affronter une répression féroce, comme nous n’en avions pas connue depuis longtemps.

Vous voulez l’apaisement ?

Commencez donc par retirer votre réforme à points et participez, non pas à la consultation des « partenaires sociaux » sur des modifications à la marge de votre projet, mais à une véritable négociation pour améliorer notre système de retraite, ce que les syndicats demandent depuis longtemps.

Annulez la hausse de la CSG pour tous les retraités et indexez les pensions sur l’évolution des salaires après un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat qu’ils subissent depuis 10 ans.

Les salariés et les retraités retrouveront une certaine sérénité, assurés de ne plus craindre les fins de mois et le chômage pour eux, leurs parents, leurs amis, leurs collègues.

Mais nous n’avons guère d’illusions, les puissants qui vous ont permis d’être président de la République ne l’ont pas fait pour cela. Le 1er janvier vous serez toujours le « président des riches ». C’est la détermination des grévistes et de toutes et tous ceux qui les soutiennent qui créera les conditions d’un apaisement.

Le 9 janvier les retraités seront avec les salariés et toutes les professions qui craignent pour leur avenir et celui du pays car c’est de cela qu’il s’agit.

Pascal Santoni


Photo de la Une : Allaoua Sayad

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
Taxe d'habitation : degrevement ou pas ? Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Françoise Vagner

"J'ai tout aimé de ce que j'ai fait à la CGT". Ancienne secrétaire générale de l'UCR CGT, Françoise revient sur sa vie de militante et de dirigeante de la CGT.

Lire la suite