Le Magazine de l'UCR
je m'abonne
Espace diffuseur
Loisirs › Ecouter/Voir

Radio. Avec le Web, l'écoute frôle l'infini

Fini le temps, pas si lointain, où les auditeurs cherchaient la fréquence exacte ou annulaient une sortie pour suivre une émission radiophonique, voire s'échangeaient des cassettes après diffusion. Grâce à Internet, après l'heure, c'est toujours l'heure et parfois pour très longtemps.

« Comment lutter contre la gueule de bois ? Trois jours avant le réveillon, voilà une chronique indispensable... », lançait l'excellent François Morel sur France Inter. Le comédien collant à l'actualité s'en prit plus tard aux grands raouts présidentiels : « Comment conclure le grand débat ? Parce qu'il faudra bien que ça s'arrête un jour... » Vous avez loupé ses précieux conseils ? Pas de panique, ils sont toujours écoutables via le site de la chaîne. Même chose pour les billets pleins de fougue de Nicole Ferroni ou le concert endiablé du chanteur M. Et cela vaut pour toutes les émissions des chaînes de Radio France : Culture, Musique, Bleue, Info...

La radio en un clic

Remplissant comme il se doit sa mission de service public, Radio France mise depuis quelques années sur une diffusion via Internet pour élargir son auditoire. Les podcasts - gratuits - ou les réécoutes permettent ainsi des diffusions décalées, à partir des pages des émissions. Dans le premier cas, il vous faut télécharger un fichier audio (écoutable sans connexion). Dans le second, il suffit de vous connecter et cliquer directement. Les sites des chaînes du groupe sont bien faits. Ne vous torturez donc pas les méninges en cherchant la date et l'heure de la diffusion originale : tapez le nom de l'animateur ou le thème dans le moteur de recherche et vous tomberez vite dessus. Une fois le coup pris, il ne vous reste plus qu'à butiner dans des heures de programmes.

Trésor des archives

Il faut bien reconnaître que parmi le bouquet, France Culture est celle qui regorge du meilleur pollen, grâce notamment à ses Nuits qui rediffusent des archives incroyables. Jacques Gamblin joue le Facteur Cheval au cinéma ? Et voilà les Nuits qui nous servent sur un plateau une émission de 1981 de plus de deux heures consacrée à cet incroyable artiste qui construisait « en rêve un palais féerique dépassant l’imagination, tout ce que le génie d’un humble peut concevoir ».

En allant sur la page des Nuits de France Culture, vous n'aurez que l'embarras du choix : une interview de Duke Ellington de 1966, de Romain Rolland en 1936 ou les témoignages en 1994 de grandes figures de la Résistance telles Lucie Aubrac, Germaine Tillion, Stéphane Hessel ou Geneviève de Gaulle. On peut aussi faire plus ample connaissance via les grands entretiens d'« À voix nue » avec le génial dessinateur Tomi Ungerer, récemment décédé, ou le fascinant « elficologue » Pierre Dubois. Bref, le site de la chaîne est une véritable caverne d'Ali Baba qui recèle des bijoux radiophoniques. Servez-vous !

Amélie Meffre

Préparer ma retraite
Vous vous interrogez sur la date exacte de votre départ à la retraite.Sur la date à partir de laquelle vous devez faire valoir vos droits à la retraite, les démarches à entreprendre, le montant de votre ou vos pensions...

Lire la suite

Mes droits en chiffres
Retraites, Pensions, Allocations, Minima, Sécurité sociale, CMU, APA, SMIC, RSA; Prix, Loyers...

Lire la suite

Ce qu'il faut savoir
CSG des retraites : 4 taux possibles Nouveau !

Lire la suite

TEMOINS
Un ancien de RVI Blainville

Salarié en mai 68 à la SAVIEM-Blainville dans le Calvados, il avait travaillé chez Citroën à Paris. "Depuis 1966 ça bougeait" dit-il, mais en mai 68 premiers piquets de grève et intervention des CRS...

Lire la suite